5 nouveaux sites Hanoi dans la liste des Vestiges nationaux spéciaux

Written by Jonque de croisière Cat Ba & Halong on . Posted in Évenements- nouvelles

5 nouveaux sites Hanoi dans la liste des Vestiges nationaux spéciaux: Hanoi voit s’ajouter dans sa liste des Vestiges nationaux spéciaux cinq nouveaux sites, portant leur nombre à huit. Une cérémonie spéciale a été tenue samedi 22 février dans la capitale.

Les cinq nouveaux sites sont la maison commune de Tây Dang (district de Ba Vi), quatre temples : Phù Dông (district de Gia Lâm), Hai Bà Trung (district de Mê Linh), Hat Môn (district de Phuc Tho), Ngoc Son-lac Hoàn Kiêm (centre-ville).

Désormais la liste des Vestiges nationaux spéciaux de Hanoi en compte huit, les trois autres tant la cité impériale de Thang Long-Hanoi (arrondissement de Ba Dinh), le temple de la Littérature (arrondissement de Dông Da) et le temple de Cô Loa (district de Dông Anh). Ces sites est une preuve de la richesse historique et culturelle de la capitale.

Des sites emblématiques

 La maison commune de Tây Dang, dans le district de Ba Vi.
 La maison commune de Tây Dang, dans le district de Ba Vi.

La maison commune de Tây Dang, d’architecture typique de la dynastie des Mac (1527-1592), est considérée comme «un musée de l’art populaire du XVIe siècle». Les détails de décoration sont abondants et très vivants avec notamment des images d’animaux sacrés (dragon, éléphant, licorne, cheval volant, etc.), de scènes de vie des paysans du delta du fleuve Rouge. Cette maison commune abrite aussi beaucoup d’objets de la cour royale.

 Le temple de Phù Dông, dans le district de Gia Lâm
 Le temple de Phù Dông, dans le district de Gia Lâm

Étant l’un des lieux où est organisée la fameuse Fête du génie Giong (reconnue par l’UNESCO comme Patrimoine mondial), le temple de Phu Dông est chargé d’histoire. Le site comprend des espaces de culte du génie Thanh Giong, de sa mère ainsi qu’un champ de bataille où, selon la légende, le génie Giong et ses troupes écrasèrent les envahisseurs. «Après la reconnaissance par l’UNESCO de la Fête du génie Giong en tant que Patrimoine mondial, le vestige de Phù Dông est devenu une destination touristique de plus en plus fréquentée», confie Vu Thi Hai Yên, responsable du Département de la culture et de l’information du district de Gia Lâm.

 Le temple de Hai Bà Trung, dans le district de Mê Linh
 Le temple de Hai Bà Trung, dans le district de Mê Linh

Dédiés aux héroïnes nationales Hai Bà Trung («les deux sœurs Trung»), les temples de Hai Bà Trung et Hat Môn ont néanmoins des significations historiques, culturelles ainsi que des architectures différentes. Hat Môn (district de Phuc Tho), installé au bord de la rivière Hat, fut le lieu de rassemblement des soldats des deux sœurs et celui où elles se jettèrent dans l’eau pour se donner la mort. Le temple Hai Bà Trung (district de Mê Linh), quant à lui, est installé dans leur région de naissance et d’implantation de leurs camps. Le temple de Hat Môn se caractérise par ses espaces verts, ses arbres centenaires et sa rivière tranquille. Celui de Hai Bà Trung, par ses objets anciens liés à la vie des deux héroïnes.

  Le temple de Hat Môn dans le district de Phuc Tho
 Le temple de Hat Môn dans le district de Phuc Tho

Le temple de Ngoc Son

Pour sa part, le temple de Ngoc Son et le lac Hoàn Kiêm (lac de l’Épée restituée) se situent au cœur de la capitale. Selon la légende, le roi Lê Loi ou Lê Thai Tô (1428-1433), fondateur de la dynastie des Lê postérieurs (1428–1524), au début de sa lutte contre les envahisseurs chinois, aurait reçu d’un pêcheur une épée repêchée dans le lac. Dix ans plus tard, après avoir chasse les ennemis et traversant ce même lac, il fut abordé par la tortue, qui lui réclama l’épée. Lê Loi compris alors que l’épée était un mandat du Ciel pour l’aider à chasser les envahisseurs.

 e temple de Ngoc Son, dans la partie nord du lac Hoàn Kiêm.
Le temple de Ngoc Son, dans la partie nord du lac Hoàn Kiêm.

Le temple de Ngoc Son est un sanctuaire construit sur une petite île dans la partie nord du lac Hoàn Kiêm. L’accès se fait grâce à un pont de bois peint en rouge appelé Thê Huc (Soleil levant). Le temple, construit en l’honneur du général Trân Hung Dao qui battit les troupes mongols au XIIIe siècle, a un espace d’exposition où trône une tortue géante naturalisée. Ce temple et le lac Hoàn Kiêm plus globalement constituent l’emblème de la capitale vietnamienne.

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
https://jonquescatba.com/5-nouveaux-sites-hanoi-dans-la-liste-des-vestiges-nationaux-speciaux">
Twitter

Tags: , , , , , ,

Trackback from your site.

Jonque de croisière Cat Ba & Halong

Croisière & séjour balnéaire sur l'île Cat Ba - baie d'Halong en Jonque privée Croisiere en baie Lan Ha, Cat Ba et Halong hord de sentier battus.

Leave a comment