Beauté du nord Vietnam avec col de Ma Pi Lèng Ha Giang et Son La

Written by Jonque de croisière Cat Ba & Halong on . Posted in Évenements- nouvelles

Beauté du nord Vietnam avec col de Ma Pi Lèng Ha Giang et Son La: Suspendus entre ciel et terre, les villages H’Mông de Giàng Chu Phin (province de Hà Giang, Nord) méritent le détour. Le col de Ma Pi Lèng est un endroit idéal pour les admirer.

De nombreuses personnes, notamment les routards;empruntent la bien-nommée route Hanh phuc (route du Bonheur) pour franchir le col de Ma Pi Lèng; et admirer en contrebas la rivière Nho Quê; et les hameaux H’Mông de Giàng Chu Phin (district de Mèo Vac).

Ma Pi Lèng signifie «l’arête du nez du cheval». Ce col relie Mèo Vac à Dông Van; les deux communes les plus reculées de la province de Hà Giang (Nord). Long de 20 km et culminant à 1.500 m; il a été construit dans les années 1960 par des ouvriers H’Mông et Dao. La route Hanh phuc franchit ce col. De là, la rivière Nho Quê est semblable à un filet très mince et les maisons des H’Mông paraissent minuscules.

Des villages reculés

Au col de Ma Pi Lèng, quelques filles H’Mông indiquent que leur maison est en bas dans le village de Nia Do. Ce village et ceux de Tia Cô Xi, Ha Dê, Tia Chi Do, Dê Lang; et Hô Quang Phin relèvent de la commune de Giàng Chu Phin. Cette dernière, uniquement peuplée de H’Mông, figure parmi les quatre communes les plus isolées du district de Mèo Vac.

Les villages de Giàng Chu Phin culminent à 1.200 m – 1.300 m, entre le flanc de la montagne et la rivière Nho Quê. Giàng Chu Phin; et Xin Cai sont deux communes situées le long de cette rivière. Un spectacle grandiose.

Leur maison, basse, a des murs en bois, un toit en fibrociment et un sol de terre battue. Elle est entourée d’une haie en pierre. «Pour les protéger des bêtes sauvages»; partage Sùng Mi Lành; chef du village de Nia Do. Il ajoute que les H’Mông de Giàng Chu Phin tirent l’eau de la rivière Nho Quê et cultivent le maïs, qui est leur aliment principal.

Col de Ma Phi Leng Ha Giang

Son La, en blanc le temps d’une floraison

Au printemps, le soleil chasse le froid et le brouillard dans la province montagneuse de Son La (Nord). Les fleurs de prunier, blanches, s’épanouissent. Dans les vergers, le visiteur à la sensation de se perdre dans un monde imaginaire. Partout, le blanc domine. Un spectacle de toute beauté, offert par la nature.

Les fleurs de prunier sont éphémères, elles se fanent en deux ou trois semaines. Durant la première moitié du mois de février, la région attire les curieux, en particulier la commune de Chiêng Den, ville de Son La, où la floraison est la plus spectaculaire.

Tags: , , , , , , , , , , ,

Trackback from your site.

Jonque de croisière Cat Ba & Halong

Croisière & séjour balnéaire sur l'île Cat Ba - baie d'Halong en Jonque privée Croisiere en baie Lan Ha, Cat Ba et Halong hord de sentier battus.

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.