Hanoi

Written by Jonque de croisière Cat Ba & Halong on . Posted in Hanoi ( Capitale de Hanoi)

Hanoi vietnam : Située dans le delta du Fleuve Rouge, la ville de Hanoi est actuellement en pleine transformation, à l’image de l’ensemble du pays. Terre ancienne, elle a été formée par les alluvions du Fleuve Rouge et de ses affluents.

Elle compte de nombreux monuments et vestiges culturels millénaires intimement liés à l’histoire du Vietnam et à ses légendes. La ville s’agrémente de plusieurs jolis lacs, de jardins de fleurs et d’alentours ombragés.

Se trouvant dans une zone de climat tropical, on distingue essentiellement deux saisons : l’hiver, de novembre à avril, est assez frais et l’air est sec ; février et mars sont marqués par de petite averse.
L’été, la saison chaude et humide, va du mois de mai au mois d’octobre.

La température annuelle est de 23ºC, avec une moyenne de 17ºC en hiver (minimum de 7ºC) et de 29ºC l’été (maximum de 38ºC).

 Hanoi

Vestiges historiques et culturels :

–           L’opéra de Hanoi :
Construit en 1911, l’opéra municipal de Hanoi s’inspire de l’architecture de l’opéra de Paris.
–           Le Mausolée de Ho Chi Minh :

Le mausolée en marbre gris fut construit avec des matériaux provenant de différentes régions du Vietnam. Son architecture évoque une maison commune traditionnelle ou encore une fleur de lotus. Lieu où repose aujourd’hui la dépouille de l’oncle Ho (Ho Chi Minh) dans un cercueil de verre, photo et téléphone interdit.
–           La vieille maison du n°87 et de la rue Ma May :

La maison, construite à la fin du XIXe siècle, a été habitée par plusieurs générations de commerçants. Restaurée en 1999, notamment grâce à un partenariat avec la mairie de Toulouse, elle permet aujourd’hui de sensibiliser la population et les visiteurs étrangers au patrimoine architectural de Hanoi.
–           La maison sur pilotis :

Derrière le palais présidentiel, se dégage une petite maison communale, autrefois habitée par Ho Chi Minh.
           La pagode Tran Quoc :

Elle se situe sur un îlot au bord du lac de l’Ouest. Elle est l’une des plus anciennes du Vietnam, on peut apprécier une statue du Bouddha, l’un des chefs-d’œuvre de la sculpture vietnamienne. Dans l’enceinte de la pagode, se trouve un luxuriant figuier sacré (arbre Bo De) provenant du pays du bouddhisme, l’Inde.
           La pagode des Parfums (Chua Huong) :

Ce site se situe à 60km de Hanoi. Pour s’y rendre, un sampan nous entraîne pour une promenade de 3km sur la rivière Yen Vy, où s’alternent de hautes montagnes et des forêts profondes émergeant de façon harmonieuse des rizières vertes et luxuriantes… Ceux qui ne veulent pas prendre le sampan peuvent traverser une forêt d’abricotiers pour y arriver. Il faudra ensuite grimper pour atteindre la pagode.
           La pagode Tay Phuong (pagode de l’Ouest) :

Elle a été construite au VIIIe siècle sur le mont Cau Lau. Il faut gravir plus de 200 marches en pierre poreuse. Elle est perchée sur la colline Phat Tich, faisant face au mont Long Dau. Elle abrite une centaine de grandes statues en bois laqué et doré, représentant la quintessence de l’art sculptural traditionnel. C’est un véritable musée de statues de Bouddha.
–           La pagode au pilier unique :

Cette pagode fut érigée en 1049. De petite taille, elle est cependant renommée pour son architecture typique, épousant la forme d’une fleur de lotus qui émerge de l’eau.
–           La pagode Chua Thay (pagode du maître)  (scènes du film INDOCHINE)

La pagode fut construite au XIIe siècle, se situe à 30km de Hanoi, dans un très joli village, il fut d’ailleurs choisi pour le tournage de quelques scènes du film INDOCHINE.
–           La pagode Mia :

Classée monument historique, elle a été construite pendant la dynastie des Trân (1225-1406) et conserve encore de nombreux objets anciens. Elle recèle en effet près d’une centaine de statues bouddhiques, y compris celle de Tantrayana, la plus belle d’entre toutes.
           La pagode Quan Su :

Elle a été construite au XVIIe siècle. Elle servait de siège à l’Association des bouddhistes du Nord. Depuis 1958, elle est occupée par l’Église bouddhique du Vietnam.
–           Le temple de la Littérature « première université du Vietnam » (Van Mieu) :

Il fut la première université du Vietnam. Construit en 1070 en l’honneur de Confucius, il a servi à former des milliers de mandarins en 900 ans d’histoire. De nos jours, on peut y voir les noms de mandarins sortis des rangs de l’école, gravés sur des stèles posées sur le dos de tortues géantes. Plusieurs statues de Confucius et de ses disciples ainsi que plusieurs vestiges architecturaux y sont conservées.
           Le temple de la Montagne de Jade (Ngoc Son) :

Le temple Ngoc Son fut érigé au XVIIIe siècle sur un îlot au centre du lac Hoan Kiem. D’abord appelé pagode Ngoc Son, il fut plus tard désigné sous le nom temple. Son accès se fait par un pont de bois laque rouge, construit en 1585. Le chemin qui mène au temple est gravé de phrases écrites sur le mur.
           Le temple Hai Ba Trung :

Également appelé temple Dông Nhân. Fondé en 1142 sous le règne du roi Ly Anh Tong. Le temple honore les deux sœurs vietnamiennes Trung Trac et Trung Nhi (les deux dames Trung : Hai Ba Trung) qui, au Ier siècle, ont incarné le premier mouvement de résistance contre les chinois.
           La Cathédrale de Hanoi :

Située près du lac Hoan Kiem. Elle est aussi appelée la Cathédrale Saint-Joseph. L’architecture ressemble à celle de la Cathédrale de Notre-Dame de Paris. Chaque année, nombreux sont les pratiquants, qui viennent y assister aux grandes messes, ou les curieux qui veulent tout simplement la visiter.
           Le musée d’ethnographie :
    

Il contient plus de 10.000 objets, 15.000 photos en noir et blanc et des centaines de bandes et cassettes vidéo qui illustrent tous les aspects de la vie, les activités, les coutumes et les habitudes des 54 groupes ethniques du Vietnam. Il possède également un très joli jardin avec des maisons typiques.
–           Le musée des Femmes :

Présentation de nombreux objets et documents illustrant le rôle des femmes au sein de la culture vietnamienne, mais également le rôle qu’elles ont joué dans l’histoire du pays.
–           Le musée d’Histoire :
Il contient de précieux artefacts datant des différentes périodes historiques. La première section porte sur la Préhistoire, du Paléolithique au Néolithique. La salle adjacente présente les anciennes civilisations Viets au temps des rois Hung, les fondateurs de la nation.
–           Le musée Ho Chi Minh :

Ce musée présent les documents, des archives, des articles et des images illustrant les événements importants qui ont eu lieu du vivant du Président Hô Chi Minh, mais également les grands événements mondiaux depuis la fin du XIXe siècle. Les appareils photo ainsi que les sacs doivent être déposés à l’accueil.
–           Le musée de la Révolution :

Ce musée présente les documents d’archives de la résistance vaillante du peuple vietnamien contre les Français, les Japonais et les Américains du XIVe siècle jusqu’en 1975.
–           Le musée de l’Aviation :

C’est un musée où sont exposés différents avions de guerre, des documents et des vidéos.
–           Le musée d’histoire militaire :
Le musée offre 30 salles présentant des objets et documents reliés à l’établissement et au développement des forces armées vietnamiennes.
–           Le musée des beaux-arts :
Exposition de 10 000 pièces, objets, reliques, antiquités, peintures, dessins et reproductions des peintres du Vietnam.
–           Le pont Long Bien :

L’une des cartes postales caractéristiques du paysage de Hanoi. Construit par les Français en 1902.
–           La tour du drapeau :

La tour du drapeau fut construite en 1812 .Un des rares monuments architecturaux de la ville ayant échappé à la destruction. La tour était utilisée par les militaires français comme poste d’observation et de liaison entre le poste de commandement et ceux des alentours.
–           La citadelle impériale de Hanoi ” citadelle de Thang Long” 🙁
patrimoine culturel mondial par l’UNESCO)
Capitale du Vietnam sous les Ly, Tran et dynasties Lê, elle abrite une grande partie de précieuses reliques culturelles et historiques. Elle a été reconnue comme site du patrimoine culturel mondial par l’UNESCOen Août 2010.
–           la prison de Hoa Lo :

Ce musée est installé dans une ancienne maison construite par les Français en 1896, qui a pu contenir jusqu’à 2 000 détenus dans les années 1930. Les collections exposées traitent de l’activité du centre carcéral jusqu’au milieu des années 1950 et pendant la guerre d’indépendance contre les Français. On peut y voir différents instruments de torture et la guillotine qui servait à décapiter les révolutionnaires vietnamiens. Sont également exposées des photos d’anciens détenus américains.
–           les autres sites :

L’hôtel le Sofitel-métropole (construit en 1901 par les Français). La collection familiale de Nghiem Xuan Tue (manoir d’un mandarin). Le manoir mandarinal de Tan Xa (situé à 30km de Hanoi)…

Paysages :

–           Le lac de Hoan Kiem (le lac de l’épée restituée) :
Situé au cœur de Hanoi, lieu préféré des amoureux en fin de soirée et le lieu pour pratiquer de la gymnastique très tôt le matin. En son centre, une petite pagode appelée “pagode de Jade” abrite une de ces tortues géantes protectrices du lac.
–           Le lac de l’Ouest :
C’est le plus grand du Vietnam, lieux de promenade romantique, possibilité de sa balader dessus grâce à un cygne à pédale. Plusieurs belles constructions dont le palais Thuy Hoa, le sanctuaire Ham Nguyên, le palais Tu Hoa, le palais Ngoc Dam et la pagode Kim Lien Ho furent érigées au bord du lac.
–           La montagne Tu Tram
 :
Située à 20km de Hanoi. Les paysages de Tu Tram est un don précieux de la nature. Surgissant au milieu des rizières fertiles et la chaîne de montagnes calcaires offre un tableau magnifique.

Tourisme culturel :

–           Le quartier colonial :
Quartier où se trouve différents bâtiments datant de l’époque coloniale française.
–           Le vieux quartier des 36 rues et le marché
 :
Construite à partir du XVe siècle, c’est un ensemble de rue, qui ont pris chacune une spécialité professionnelle (rue de la soie, rue de la chaussure, de la mercerie, du sucre, etc.).
–           La rue des stores :
Le vieux quartier de Hanoi, avec ses rues commerçantes et ses métiers traditionnels, ont toujours laissé une impression indélébile aux touristes, à l’image de la rue des stores, une petite rue de 150 m de long dans l’arrondissement de Hoan Kiêm.
–           La rue Phan Dinh Phung
 :
La rue Phan Dinh Phung abrite encore de nombreuses maisons à l’architecture française, construites au début 1931-1932.
–           Le grand marché Dong Xuan
 :
Á l’intérieur, il y a des tas de petite boutique de vêtement et de chinoiseries en tout genre. Quant aux commerçants des différentes corporations, ils se sont installés dans les rues adjacentes.
–           Spectacle au théâtre des marionnettes sur l’eau :

Situé dans un théâtre, le spectacle dure 1 heure, c’est un moyen d’expression très ancien, à l’origine joué dans les rizières inondées du delta du Fleuve Rouge.
–           La place de Ba Dinh
 :
C’est sur cette place que le Président Ho Chi Minh a proclamé l’indépendance du Vietnam, le 2 septembre 1945.
–           Dîner dans une maison coloniale
 :
École de cuisine pour les enfants défavorisés.
–           Découverte de la musique traditionnelle du Nord :

VILLAGES :

–           Le village Vong (spécialité régionale « COM ») :
Situé à 5km du centre de Hanoi. Les villageois utilisent encore la recette traditionnelle qui est le secret des cuisiniers de l’endroit. Les amateurs de COM n’en trouveront pas de pareil ailleurs.
–           
Le village ancien de Duong Lam :
Situé à 50km à l’Ouest du centre de Hanoi, le village ancien de Duong Lam a été classé vestige historique national, en raison du cachet exceptionnel de son architecture et de son ancienneté : la plus vieille maison du village a 400 ans. Á Duong Lam, il y a aussi la Pagode Mia, classée monument historique. Elle recèle en effet près d’une centaine de statues bouddhiques, y compris celle de Tantrayana, la plus belle d’entre toutes.
–           
Le vieux village de céramique de Bat Trang :

Situé à 21km de Hanoi, Le village de céramique de Bat Trang est renommé depuis longtemps pour l’originalité, la qualité et la beauté de ses céramiques. Les visiteurs peuvent aussi mettre la main à la pâte et réaliser eux-mêmes leurs pots.
–           
Le village de Mong Phu (vieilles maisons) :

Le village est situé à 45km de Hanoi, certaines maisons sont vieilles de 400 ans, elle se transmet de générations en générations.
–           
Le village de Le Mat (le village des serpents) :

Le village est situé à 6km de Hanoi. Ce lieu est célèbre depuis des générations pour ses élevages de serpents, servant à l’usage médical et pour sa chair.
–           
Le village de la soie de Van Phuc :

Le village est situé à 10km de Hanoi. La soie naturelle de Van Phuc, appelée soie de Ha Dong et renommée pour sa finesse, est un produit de haut de gamme très prisé.
–           
Le village de Phu Yen (encens) :

Outre l’élevage de poissons d’ornement, les habitants du village fabrique de l’encens.
–           
Le village de La Khe (jardin fruitiers) :

Les villageois y font pousser toutes sortes de plantes, des arbres fruitiers, des plantes ornementales et des fleurs. ils sont très beaux et créent un charmant environnement.

Information sur les villages artisanaux : 
Dû à un nombre important de villages artisanaux dans divers spécialisés, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez voir un corps de métier particulier (broderie, tissage, chapeaux conique, laque, fleurs, élevage de vers à soie, bijoux, céramique, instruments, jouets, forge, bronze, potager, huîtres perlières, sculpture, peinture…) faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attentes.

Excursion, balade :

–           Tour d’orientation de la ville :
Tour d’orientation de la ville permet d’avoir une vue globale des principaux sites, quartiers de la ville. Tout en restant dans l’autocar ou la voiture.
–           Balade en cyclo-pousse, à vélo :
Á travers le quartier colonial de la ville ainsi que son vieux quartier des métiers et les alentours du lac Hoan Kiem et la pagode Ngoc Son.
–           Promenade en sampan, en bateau…

Spécialités culinaires de la région :

–          Le COM (pousses de riz gluant) :
Le riz grillé, ou COM, est un plat très élaboré, enrouler dans des feuilles de lotus pour lui donner du goût. Ce mets se mange avec des bananes mûres et des sapotiers.
–          Le PHO :

Le Pho est un mets traditionnel Vietnamiens cuisiné depuis plus 100 ans et de plus de 17 façons différentes. Cette soupe est originaire de Hanoi. Elle est faite à base de bœuf ou d’autres viandes, consommée à toute heure du jour et de la nuit.
–          LE CHA CA :

C’est une création de la famille Doan de la rue Cha Ca à Hanoi. Le cha ca, ou hachis frit de poisson, est une tradition de plus 100 ans.
–          BANH CUON :
Le banh cuon est très populaire au petit déjeuner. Accompagné de viande maigre, de crevettes, de champignons, d’oignons, de sauce du poisson et de poivre. Tous les ingrédients sont frits et enroulés dans la feuille de riz. Une petite sauce aigre-douce lui donne encore plus de saveur.

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
https://jonquescatba.com/hanoi-vietnam">
Twitter

Tags: , ,

Trackback from your site.

Jonque de croisière Cat Ba & Halong

Croisière & séjour balnéaire sur l'île Cat Ba - baie d'Halong en Jonque privée Croisiere en baie Lan Ha, Cat Ba et Halong hord de sentier battus.

Leave a comment