les temples Chams de My Son

les temples Chams de My Son

Written by Jonque de croisière Cat Ba & Halong on . Posted in Quang Nam

les temples Chams  de My Son

les temples Chams  de My Son

L’un des sites les plus étonnants de la région du Centre, Myson, regroupe les plus importants vestiges Cham du Vietnam. Durant des siècles où Tra Kieu ( ensuite appelée simhapura) fût la capitale du Champa, Myson en fût un centre religieux. Myson serait l’équivalent Cham d’autres grandes villes d’Asie du sud-est influencée par la civilisation indienne : Angkor (Cambodge), Bagan (Myanmar), Ayuthaya (Thaïlande),et Borobudur (Java).
Les monuments célèbres au coeur d’une vallée verdoyante, entourée de collines et dominée par l’imposant mont de la Dent de Chat. De petits cours d’eau ; serpentent entre les bâtiments, vers les plantations de café. Myson devint un site sacré sous le règne du roi Bhadravarman à la fin du IVe siècle. L’endroit fût occupé jusqu’au XIIIe. siècle, ce qui représente une très longue période quand on sait que l’ère d’Angkor ne dura que trois siècles. La plupart des kalans sont dédiés aux rois Cham et associés aux divinités ; Shiva particulièrement, que les Chams considéraient comme le fondateur et le protecteur des dynasties de leur royaume.
Le Champa avait des relations étroites avec Java. L’élite Cham partait y étudier et le commerce était florissant entre les deux empires. On a d’ailleurs découvert des poteries chams à Java. Certaines décorations de Myson n’ont jamais été terminées. Les archéologues en ont conclu que les cham s’occupaient d’abord de la construction, puis de l’ornementation.

les temples Chams  de My Son
On ne sait toujours pas exactement comment les maçons Cham assemblaient les briques entre elles : Peut-être avec une pâte à base d’huile végétale propre à la région ? L’art de la construction et de l’ornementation reste toujours un mystère pour les archéologues vietnamiens et étrangers. Aussi, il fût un temps où les Cham recouvraient d’or le sommet de leurs tours.
Sur les 71 temples et tours que compte le site, 25 seulement ont échappé aux pillages perpétrés par les chinois, les khmers et les vietnamiens au cours des siècles passés.
La zone de Myson a terriblement souffert de la guerre du Vietnam ; les américains l’ont bombardée. Depuis la fin de la guerre, en 1975, Myson est protégé comme patrimoine national. Il ne reste plus qu’une vingtaine d’édifices, dont certains très endommagés. Les autorités vietnamiennes tentent actuellement de restaurer les temples Chams  de My Son.

Trackback from your site.

Jonque de croisière Cat Ba & Halong

Croisière & séjour balnéaire sur l'île Cat Ba - baie d'Halong en Jonque privée Croisiere en baie Lan Ha, Cat Ba et Halong hord de sentier battus.

Leave a comment