L’UNESCO donne un coup de pouce à l’artisanat traditionnel

Written by Jonque de croisière Cat Ba & Halong on . Posted in Évenements- nouvelles

L’UNESCO donne un coup de pouce à l’artisanat traditionnel: Quatre villages de métiers de la province de Quang Nam (Centre) spécialisés dans la menuiserie, la céramique et la fabrication de lanternes connaissent un nouveau souffle grâce à un projet initié par l’UNESCO. Ces villages voient les revenus de leurs fabricants augmenter progressivement.

Le bureau de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à Hanoi et le Comité populaire de la province de Quang Nam (Centre) ont fait récemment le bilan, après deux ans de mise en œuvre, du projet «Développement des articles artisanaux et du tourisme dans les villages de métiers à Quang Nam». Ce projet, initié par le bureau de l’UNESCO à Hanoi est financé par un Fonds d’investissement sud-coréen. Son objectif ? Seconder les villages de métiers artisanaux situés au sein ou à proximité de Hôi An et My Son, tous deux classés au Patrimoine mondial, et ainsi leur permettre de s’orienter vers la fabrication d’articles destinés à la vente aux touristes tout en préservant les valeurs culturelles locales.

Des aides sur mesure

En deux ans (2012-2013), le projet a bénéficié aux artisans de quatre villages : les menuisiers de Kim Bông, les fabricants de lanternes de Hôi An, les céramistes de Thanh Hà et de Duy Xuyên. En vue de bien cibler les soutiens, les initiateurs du projet ont réalisé des sondages précis sur les besoins des artisans. Dans ce cadre, plus de 200 familles ont été interrogées. La plupart se préoccupent de l’écoulement des produits, de l’abandon du métier traditionnel par les jeunes et de la formation de la relève. Les artisans sont conscients de la nécessité de l’introduction des technologies (design, emballage, etc.) dans la vente de leurs articles. Ils souhaitent ainsi envoyer les jeunes artisans se former aux beaux-arts afin d’améliorer le design et diversifier les produits ou encore étudier les technologies et à la finance pour apprendre à gérer un établissement.

eprésentante en chef du bureau de l’UNESCO à Hanoi (gauche), à l’exposition des articles artisanaux à Hôi An

Fort de son expertise, le projet s’est concentré sur le développement des produits et la labellisation des articles. Les experts ont proposé aux fabricants des formations en gestion, management, calcul des prix de la production et des prix de vente, application des modèles financiers de petite envergure… Le tout, pour développer les compétences des fabricants qui apprécient ces approches concrètes et efficaces.

Des résultats encourageants

Ainsi, trois formations liées au design, à la conception, à la promotion des produits, à la gestion de la production et du commerce ont été organisées. Le projet a donné naissance au label «Crafted in Quang Nam», mais aussi à des logos et des labels pour la menuiserie Kim Bông et la céramique Thanh Hà. Fournissant par la même plus de 2.000 emballages, affiches et posters publicitaires aux foyers d’artisans.

Selon Katherine Muller-Marin, représentante en chef du bureau de l’UNESCO à Hanoi, deux ans apès son lancement, le projet a permis de «créer des emplois et de donner un nouveau souffle aux objets artisanaux». Et d’ajouter : «Nous espérons ainsi aider les habitants locaux, les artisans vivant dans ces sites à augmenter leurs revenus».

Huynh Khanh Toàn, vice-président du Comité populaire de la province de Quang Nam, estime que ce projet a fourni des méthodes efficaces aux artisans. Ces dernières leur permettent de maintenir la vitalité des villages de métiers, mais aussi de mettre en valeur leurs articles artisanaux, sans oublier de profiter des opportunités créées par le développement touristique pour augmenter leurs revenus.

Parlant des mesures pour mettre en valeur les articles artisanaux, Lê Thi Xuyên, conseillère du bureau de l’UNESCO à Hanoi, estime que les partenariats sont nécessaires pour donner une valeur ajoutée à l’artisanat. D’après elle, une lanterne de Hôi An peut avoir des détails réalisés par des artisans de différents secteurs : menuiserie de Kim Bông, céramique de Thanh Hà, etc. La collaboration permettrait ainsi de lancer une lanterne digne d’une œuvre d’art.

Récemment, des articles fabriqués par les artisans des quatre villages bénéficiaires du projet ont été exposés à Hôi An. Fin 2013, des créations d’artisans de la province de Quang Nam ont été présentées à Hanoi dans le cadre d’une exposition d’objets des villages de métiers traditionnels. En 2014-2015, l’UNESCO prévoit de poursuivre son soutien aux activités de développement du tourisme et de l’artisanat dans la province de Quang Nam et la province de Thua Thiên-Huê.

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
https://jonquescatba.com/lunesco-donne-un-coup-de-pouce-a-lartisanat-traditionnel">
Twitter

Tags: , , , , , , ,

Trackback from your site.

Jonque de croisière Cat Ba & Halong

Croisière & séjour balnéaire sur l'île Cat Ba - baie d'Halong en Jonque privée Croisiere en baie Lan Ha, Cat Ba et Halong hord de sentier battus.

Leave a comment