ville de Hai Phong

Les attractions de Hai Phong

Written by Croisierehalongcatba on . Posted in Évenements- nouvelles

Ville de Hai Phong, des flamboyants rouges

La ville de Hai Phong relevant directement du pouvoir central; est la troisième ville la plus peuplée du Vietnam; après Hanoi et Hô Chi Minh-Ville. Hai Phong a un grand port ouvert sur les voies maritimes internationales et fréquenté depuis des centaines d’années par les bateaux marchands chinois; japonais; français; espagnols; portugais… La ville et ses environs, encore très ruraux; s’étendent sur une superficie de 1.519 Km2 et comptent environ 1.800.000 habitants. La ville est installée à plat le long d’une rivière et non pas au bord de la mer comme on ne le croyait.

Les sites à visiter à Haiphong:

Station balnéaire Do Son, plage de sable blanc bordée de filaos verts

Dô Son est une célèbre station balnéaire; située à 120 km de Hanoi et à 20 km du centre-ville de Hai Phong. Il s’agit d’une petite péninsule entourée de collines; dotée de plages de sable blanc bordées de filaos. Aujourd’hui; Dô Son est donc connu pour son casino; le seul au Vietnam; ainsi que ses terrains de golf aux normes internationales.

L’île de Cát Bà, réserve de biosphère mondial

Cát Bà est la plus grande île de l’archipel homonyme composé de près de 370 petites îles. Elle est connue pour ses plages et ses reliefs karstiques qui abritent les derniers langurs à tête jaune; une espèce de primate rarissime dans le monde et endémique de l’île.
Cette île calcaire se situe à 48 Km à l’est de Hai Phong (2h 30 de bateau); et à une vingtaine de Km au sud de la célèbre Bai d’Ha Long. Etant un parc national où habitent 32 espèces de bêtes sauvages; 69 espèces ornithologiques et 20 espèces de reptiles et amphibies; elle constitue une destination particulièrement attrayante qui mérite une escale après la visite de la huitième merveille du monde.

L’île de Hon Dau, lieu sacré des habitants locaux

Hon Dâu est une petite île située à un kilomètre au Sud-Est de Dô Son. À la différence de la bruyante et clinquante Dô Son, Hon Dâu arbore un charme suranné avec ses figuiers de Benjamin séculaires, son temple dédié à Nam Hai Vuong – un général de la dynastie des Trân (1225-1413) – et son phare de plus de cent ans. Les habitants locaux considèrent leur «caillou» comme un lieu sacré à tel point que personne n’oserait enlever et modifier quoi que ce soit, roche ou même branche d’arbre. Pas étonnant donc que l’île soit restée intacte, vierge d’aménagements brutaux comme on peut le voir ailleurs sur la côte…

L'île de Hon Dau

L’île de Hon Dau, ville de Hai Phong

La Pagode Du Hang, découverte d’un très ancien manuscrit bouddhique 

Classée patrimoine historique national, elle se situe à 2Km vers le sud du centre ville. La pagode Du Hang fut construite sous le règne des Le antérieurs (980 – 1009) et restaurée à plusieurs reprises. On rapporte que le roi Tran Nhan Tong (1258 – 1308), grand adepte du bouddhisme, fut venu enseigner les théories bouddhiques dans les lieux. La pagode garde encore de nombreuses reliques dont les statues de Bouddha, des urnes, cloches et gongs de bronze ainsi que le livre de prière Trang A Ham, qui est un très ancien manuscrit bouddhique.

>>>Voir aussi le voyage sur mesure au Vietnam de l’agence de voyage locale au vietnam

La maison communale Hang Kenh, « maison des dragons »

Construite en 1717 et implantée à l’actuel site en 1841, elle est également connue sous le nom de Nhan Tho (humanisme et longévité). Sa réputation est due à ses belles sculptures de bois avec un total de 156 pièces, avec le dragon comme thème de base. On compte 308 dragons de différentes formes et tailles. La pagode abrite également une statue du roi Ngo Quyen et un ancien palanquin.

Le théâtre municipal, architecture française au Vietnam

Il est situé à l’arrondissement de Hong Bang, centre-ville de Haiphong. La place du théâtre est l’endroit où sont organisés les grands rassemblements et les événements importants. Édifié en 1904 par des matériaux importés de la France, le théâtre s’inspire de l’architecture des opéras français construits au Moyenne Âge. Le plafond en voûte est décoré de fleurs et porte le nom des artistes européens célèbres: Mozart, Betthoven, Molière… Ce bâtiment à 2 étages, avec 100 portes et fenêtres, couloirs, halls, comprend une salle de 400 places, dont le plafond est orné de fresques florales où figurent les noms d’écrivains et d’artistes célèbres. Au deuxième étage, on y découvre des portes en voûtes de l’art Gotique.

Le marché central, marché du fer

C’est le marché le plus gros de la ville Haiphong. On l’appelait autrefois la foire An Bien. Lorsque la ville a été établie en 1888, on a construit ce marché, divisé en grandes sections, avec des sols en ciment et des matériaux comme le fer et l’acier. C’est de là qu’il tire son nom, Sat signifiant “fer” en vietnamien. Ce marché central se situait au confluent des fleuves Cam et Tam Bac et fut pendant longtemps un centre de commerce animé de toute la région. Reconstruit en 1992, le marché central est devenu actuellement un centre commercial haut de six étages avec plus de deux milles stands aux trois premiers étages.

Pour plus d’information de voyage au Vietnam, veuillez consulter: haiphong baie d’halong, hai phong plage, parc national de cat ba, haiphong hotel, que faire a hai phong, hai phong que faire, haiphong port, haiphong carte, ville de Hai Phong.

Tags: , , , ,

Trackback from your site.

Leave a comment